Verres de bar


Les verres de bar sont disponibles dans de nombreux modèles. Cependant chaque forme a son usage bien précis, tout comme les verres à vin. Un verre à apéritif est généralement assez étroit, doté d’une base lourde avec une contenance de 6 à 10 cl. Le verre long drink d’une capacité de 20 à 25 cl est, par contre un peu plus large et plus haut. Le gobelet haut, également utilisé pour servir des jus ou des boissons rafraîchissantes, est aussi appelé «Highball».

Les verres spéciaux à whisky sont le Tumbler ou le Nosing, toutefois le Tumbler à une contenance de 15 à 30 cl, il est aussi employé pour servir des boissons non alcoolisées. Le verre Nosing permet une meilleure restitution des arômes fins du whisky, il sert surtout pour les dégustations.

Le plus petit verre est le verre à liqueur. Avec 2 à 4 cl de capacité, il est utilisé pour des eaux-de vie transparentes à boire d’un trait (par ex. korn). Pour des spiritueux plus nobles, on utilise en général un verre à dégustation plus approprié, par exemple le verre à grappa pour la grappa ou le verre à cognac pour le cognac.

En conclusion le verre à cocktail est peut-être le représentant le plus typique des verres de bar. Il doit sa célébrité au Martini, c’est pourquoi on le nomme souvent verre à Martini. Un verre à cocktail a un calice conique et une forme évasée, qui contient environ 7 cl. Comme tous les verres à pied on le tient par la jambe, de manière à que les délicieux cocktails ne soient pas réchauffés par les doigts.