Couverts

Définitions et informations intéressantes au sujet de couverts


Types et matériaux

Les couverts figurent au nombre des éléments d'attrait donnant son aspect accueillant à une table bien dressée. Une stabilité durable de la valeur des couverts permet, par le biais d'un investissement ciblé, d'assurer des présentations de haut standing. Des formes et des fonctions d'apparence à nulle autre pareille induisent une sensation d'authentique expérience gastronomique. On distingue les types et matériaux ci-après.

Acier fin inoxydable

Comportant 13% à 18% de chrome, également appelé acier chromé. Ces couverts sont très avantageux, et réellement inoxydables, si l'on respecte les consignes d'entretien. Il convient néanmoins de considérer que la plupart des couverts en acier chromé ont fait l'objet d'un traitement de surface. Toute atteinte à leur couche protectrice anticorrosion, par exemple par un récurage agressif à la laine d'acier, accroît fortement leur vulnérabilité à la rouille.

Acier au chrome-nickel

Matériau 18/8 ou 18/10 (comportant 18 % de chrome, et respectivement 8% ou 10% de nickel), également appelé INOX. Ces couverts se reconnaissent aisément, car non sensibles aux influences magnétiques. Ne nécessitant pas de traitement de surface, ils sont plus faciles d'entretien, mais d'un prix d'achat plus élevé.

Couverts argentés en dur

Comportant 30, 60 ou 100 g d'argent pur par douzaine de cuillères à soupe. Les argentures en dur affichent une durabilité exceptionnelle. De tels couverts peuvent être utilisés pendant des décennies. La cherté d'un couvert argenté n'est pas due à l'argent lui-même, mais à la procédure technologique de l'argentage professionnel. Avec un entretien correct, les couverts argentés commencent dès leur achat à rayonner de leur incomparable éclat blanc mais non éblouissant, inspirant une sensation de qualité suprême. N'hésitez pas à nous demander notre documentation spéciale sur les couverts argentés.

Couteaux à manche plein

Couteaux à poignée plate, également appelés monobloc. Procédé de fabrication avantageux, par lequel la lame et le manche (poignée) sont façonnés dans un seul bloc d'acier fin.

Couteaux à manche creux

Pour que le couteau soit équilibré tout en conservant au manche une bonne préhension, les couteaux à manche creux sont plus agréables à manier pour l'utilisateur. Dans de nombreuses séries, il est possible de choisir entre couteaux à manche plein, plus avantageux, ou à manche creux, plus chers. Comme les lames sont généralement durcies ultérieurement, ces dernières peuvent présenter une corrosion différente de celle des manches.

Couteaux à lame insérée

Variante des couteaux à manche creux, de toute première qualité. La lame est formée d'un acier de coutellerie spécial éminemment souple, dont l'aptitude de coupe est conçue pour une très grande durabilité.

Tranchant dentelé

Pour garantir l'aptitude de coupe, les dentelures devraient être d'au moins 0,3mm. Les couteaux à profil en scie sont tout indiqués pour les steaks, les pizzas ou les saucisses. Attention! Les couteaux à hors d'œuvre ou à dessert, avec profil tranchant ou dentelé, doivent faire l'objet d'une demande spéciale.

Entretien des couverts pour haute cuisine

1. Ne pas mélanger des couverts argentés et inoxydables dans un même panier à couverts.

2. Dans un panier de lave-vaisselle, ne pas mettre ensemble des couverts identiques en position serrée (uniquement des couteaux, par exemple), mais mélanger couteaux, cuillères et fourchettes, pour permettre un meilleur nettoyage.

3. Disposer toujours vers le haut les lames des couteaux, les parties creuses des cuillères et les dents des fourchettes (manches toujours vers le bas, donc), afin que le couvert soit mieux lavé, et que l'eau de lavage puisse mieux s'écouler.

4. Doser la poudre détergente et le sel régénérant conformément aux prescriptions, et n'employer que des produits de marque.

5. Enlever les couverts du lave-vaisselle dès la fin du programme de lavage. Des traces dues à l'eau sont normales, et peuvent s'enlever avec un chiffon à vaisselle. Pour les traces persistantes, utiliser un bon produit à polir les métaux.

6. Ne jamais employer de tampons en fils d'acier, d'éponges rugueuses ou de produits de nettoyage granuleux.